11:47
19.10  23:34
18.10  18:30
18.10  12:14
14.10  17:29
 
                 ..                      


Chronique dune journe particulire - 3
- Issamy
-

11 10 2017 - 15:40


 

[... Il stait dtest, il stait cach pour accomplir lirrparable psychologiquement. Des annes plus tard, il navait cess de penser cet acte ignoble son sens, et pourtant qui ne dpassa pas quelques gorges deau chaude et mme si, comme le veut la loi islamique, depuis, il avait rcupr le jour non jen des centaines de fois...]i

3 - Bent Mohand parle aux poules !
Le caqutement des poules, installes dans un coin lextrme partie du toit-terrasse, qui permet, entre autres, la famille dapprcier la douceur des nuits dt, sortit le patriarche de son songe. Il se racla la gorge, arrta son incantation et ses invocations de Dieu, stoppa lgrnement de son chapelet et tendt loreille. Il reconnut rapidement la voix de son pouse, qui tait sortie, comme son habitude, qurir les nouvelles de son poulailler. Les fracas de sa voix indiquaient quelle avait engag une joute verbale contre ses volailles. A en croire les bribes de remontrances qui arrivaient jusqu lui, elle fut fort mcontente du comportement de quelques mgres volatiles qui sautorisaient maltraiter leurs congnres. Il reprt son rituel, mais son esprit se dtacha du lointain pass pour embrasser le prsent. Il ordonna, alors, dans sa mmoire les tches quil entreprendrait, dans son picerie, avant la prire de la mi-journe. Depuis que toute la famille avait emmnag en ville, le patriarche navait exerc que le petit commerce. Dabord, il fut petit ngociant en tissus, mais depuis que son ge la priv de la vigueur physique et intellectuelle quexige ce genre dactivit commerciale, il se rabattt sur lpicerie pour la routine et la facilit dapprovisionnement quelle offre.
Lair un brin contrari, cependant arborant les signes dune satisfaction passagre davoir emport une manche dune partie de bras de fer qui lopposa ses poules qui nadoptaient pas la conduite laquelle elle sefforce de les dresser, son pouse, qui, par une sorte de pudeur commune tous les hommes de sa gnration, il nappelait jamais par son prnom, mais par sa filiation paternelle bent Mohand (la fille de Mohand), se dressa en face de lui dans lattitude dun subordonn qui envisage de rendre des comptes. Le souffle un peu court, elle lui dtailla la correction, coups dune tige de roseau, quelle infligea aux poules rcalcitrantes dcouter ses consignes, notamment la rousse quelle possdait depuis longtemps.
Elle se prend pour la patronne du poulailler, lui dit-elle, et sarroge le droit de maltraiter ses congnres. Moi, qui pensais que seuls les hommes cultivaient lgosme! Ah, les poules ny ont rien leur envier
Si elle tirrite ce point, pourquoi, lui rpond-t-il, ne pas la vendre ou mieux encore nous loffrir en repas?.
Ce genre de plaisanterie la laissa coite. Elle rejoignit sa couche, se mt sur son sant, les jambes croises, le dos lgrement vout et prt son chapelet. Avant de commencer psalmodier en litanie les louanges Dieu, elle prfra rgler quelques questions qui semblaient simposer en priorit. Alors, sur un ton affirmatif elle sadressa son mari:
Jai lintention deffectuer, cette aprs-midi, une visite spirituelle au mausole de sidi Ahmed.Dailleurs, ajouta-t-elle, jaurais d laccomplir juste aprs celle que jaie rendue, il y a deux semaines, lalla R'houma, mais je me sentais un peu fatigue ces derniers jours.
Son tat de sant qui modre son rythme, auparavant assidu et rgulier, daccomplissement de ces rituels, lui pesait moralement et augmentait son inquitude de voir la protection de sa famille et la sienne saffaiblir cause cette dfaillance. Certes, son stock de torba (2) ne ft jamais pris en dfaut, ni au niveau des quantits, ni celui de la diversit des mrabats ou walis (3). Mais renouveler le pacte dalliance, pour lequel elle stait engage avec les diffrents saints rputs pour leur proximit de Dieu, en vue de raffermir la confiance mutuelle tait, dans son imaginaire, le remde le plus efficace contre tous les maux que le parcours de la vie recle.

____________________
(2)- petite quantit de terre prleve dun endroit bien indiqu dans lenceinte du mausole en guise de relique ou talisman, remde contre tous les maux physiques et mentaux.
(3)- (marabouts, saints que la croyance populaire place en intermdiaires entre Dieu et les hommes).
suivre




211

... - ..
.. ..
..


Chronique dune journe particulire - 6..
[...] Fin de l'pisode 5 - Le patriarche assume son rle de chef de la famille ..
Issamy ..


..
..
..


Chronique dune journe particulire - 5..
[...] Fin de l'pisode 4: Dialogue entre le patriarche et sa femme sur les sain..
Issamy ..


- ..
/ " " ..
..


Chronique dune journe particulire - 4..
[...] la fin de l'pisode 3: Bent Mohand parle aux poules ! Mais renouveler l..
Issamy ..


Chronique dune journe particulire - 3..
[... Il stait dtest, il stait cach pour accomplir lirrparable psycholog..
Issamy ..




ڡ



 
 



 

© 2017 - ahfir.eu
contact@ahfir.eu

: . ,