Invention
ARTICLES
06 08 2019 - 19:30
30 lectures


Depuis son invention en 1868, la moto n’a cessé d’évoluer et de se transformer, adoptant les formes et les usages les plus divers. Voici les grandes étapes qui ont marqué l’histoire de cette invention.

L'INVENTION DE LA MOTO :
La moto a officiellement été inventée par l’ingénieur français Louis-Guillaume Perreaux, qui a déposé le premier brevet d’un vélocipède à grande vitesse en 1868.
Ce brevet a été délivré sous le numéro 83691 le 16 mars 1869 mais Perreaux a continué à améliorer son invention jusqu'en 1885.
Ce premier modèle, ancêtre des motos actuelles, était équipé d'un moteur à vapeur entraînant la roue arrière et de pédales agissant sur la roue avant.
En fait, ce prototype n'a jamais roulé de manière autonome mais était fixé à un axe vertical et tournait en rond.
On peut en voir un exemplaire exposé au musée de l'Ile-de-France au château de Sceaux.

LES PREMIERES MOTOS :
La fabrication des premières motocyclettes a été rendue possible grâce à une série d’innovations technologiques.
En 1887, le Français Félix Millet fabrique et commercialise quelques exemplaires d'une moto équipée d'un moteur à pétrole de 5 cylindres en étoile placé dans la roue arrière.
En 1894, l’Autrichien Hildebrand Wolfmuller lance des motos équipées d'un bicylindre horizontal de 1490 cm³. Ce modèle bénéficie du premier véritable réseau de vente de l'histoire de la moto.
En 1897, les frères Eugène et Michel Werner commercialisent, pour la Première fois sous le nom de "motocyclette", un cycle à moteur dont le moteur est placé au-dessus de la roue avant.

LA MOTO DANS TOUS SES ETATS:
Depuis son invention par Louis-Guillaume Perreaux, la moto a été déclinée sous de multiples formes, souvent inattendues.
Son moteur a été positionné un peu partout : dans la roue arrière sur la Millet, au-dessus de la roue avant sur la Werner mais aussi dans la roue avant ou sur le porte-bagages dans le cas du Skootamota de 1920.
On a même conservé des motos dotées d’une chenille et d’autres dont les deux roues étaient montées en porte-à-faux.
Au cours de son histoire, on a aussi habillé les motos de mille manières, de la stricte nudité au carénage dissimulant tous ses organes (par exemple sur la 1000 Vincent "Black Knight" de 1950).

USAGES DE LA MOTO:
A ses débuts, la motocyclette n’était ni fiable ni confortable car les suspensions étaient inexistantes.
Pourtant, l'usage de la moto s’est rapidement répandu comme un outil de travail des professions libérales à la place du vélo.
La Première Guerre mondiale a également favorisé son utilisation à des fins militaires.
Dans les années 1970, alors que la voiture se démocratise avec la production de masse de véhicules Peugeot, Renault et Citroën, la motocyclette connaît une certaine renaissance sous l'impulsion des constructeurs japonais.
Elle devient aussi un symbole de liberté et de contestation dans le contexte de mai 68.
Dans le domaine du sport, la moto a été adaptée à toutes les disciplines : moto-ball, trial, moto-cross, courses sur tous types de sols comme la glace, le sable ou le gazon.
Elle a été mise à l’épreuve sur de très longues distances en endurance (Bol d’Or) et en rallyes-raids (Paris-Dakar).


art. n° 210











CONTACT
Contactez Bahfir Motor
Boulevard Mekka Almoukarrama - 60035 Ahfir
zakaria@ahfir.eu
© 2019 - moto.ahfir.eu