LA LANGUE FRANÇAISE EST UNE LANGUE QUI GÊNE LES AHFIRIENS...
SOCIETE
06 09 2019 - 21:00
71 lectures


La langue française est une langue qui gêne les Ahfiriens, les bouscule, les agace, mais....
...
Pour ce qui est de mon opinion concernant l’attitude des Ahfiriens à l’égard de la langue française, je vous avoue que ce fut beaucoup plus dans l’intention de taquiner, par votre truchement, mes chers concitoyens, car je suis persuadé que n’importe quelle personne douée de bon sens souhaiterait être au fait des subtilités de toutes les langues étrangères que son intellect lui permet d’acquérir. Néanmoins, je vous invite de faire un tour du côté des commentaires que les lecteurs, qui sont vraiment tous des plus ou moins bilingues, réservent aux textes rédigés, particulièrement en français. Bref, ce n’est ni mon but et encore moins ma préoccupation lancinante.

En dernier lieu j’aimerais savoir si tout texte rédigé en français est obligatoirement et nécessairement dirigé vers la partie du site réservée aux contributions rédigées en langues étrangères. Si oui, je ne vous cache pas et sans apriori de ma part sur ce «côté gauche » de votre site que je préfère le « côté droit » autrement dit la partie arabe. Deux raisons m’animent pour m’y accrocher :

1- la partie arabe enregistre un meilleur taux de consultation autrement dit, les lecteurs sont plus nombreux et leur niveau intellectuel est plus appréciable, donc mes contributions seront plus lues et donc je n’aurais pas perdu mon temps à me battre avec des moulins à vent.
2- L’apprentissage d’une langue étrangère passe nécessairement par la persévérance dans son usage. Pour que les Ahfiriens puissent maitriser cette langue qui les gêne, les bouscule et les agace, et qu’ils aiment dompter comme on le fait avec une mégère qu’on adore en cachette, il va falloir, pensé-je, assurer sa présence sous leurs yeux (même en forçant les codes) et ce en dépit de la répugnance de façade qu’ils lui vouent.

J’espère m’être suffisamment expliqué et avoir bravement défendu mes idées. Je me permets de me pousser, par ma propre volonté, dans mes retranchements les plus reculés et être franc avec vous et sans fausse modestie de ma part, pour vous préciser que je ne suis pas en manque de reconnaissance pour mes contributions. Si j’insiste pour être un des vôtres, ou plutôt pour reprendre le flambeau, car à une certaine époque j’avais décidé de tourner le dos à tous les sites ahfiriens, c’est uniquement et exclusivement dans le but de rehausser le niveau intellectuel, par l’échange, la discussion, même si généralement ce genre de commerce charrie des inconvénients, dont le plus pertinent est une certaine forme d’intolérance qui se manifeste à travers des commentaires incongrus. Que Dieu nous pardonnes à tous nos erreurs et nos égarements et fasse qu’ils ne soient que temporaires.
Je vous présente mes excuses si j’ai été long et léger dans mes raisonnements et agressif dans mes propos. Mais l’intention est bonne.

Bien à vous tous et merci encore une fois et toujours pour ce que vous faites.

- Les archives d'ahfir.eu, le 10.05.2014


art. n° 695











CONTACT
Contactez RÉFLEXIONS ET ANALYSES
Maroc - France
issamy@ahfir.eu
© 2019 - issamy.ahfir.eu