Blancheurs angéliques
PORTRAITS
11 09 2019 - 16:32
17 lectures


Ô anges de l'Andalousie immortelle, éclipsez la blancheur des aurores par vos ailes et votre beauté inaccessible, étalez la douceur sur son corps meurtri par les péchés et la force d'exister, étouffez mon âme dans le noir de mes blancheurs éblouissantes, par un fin fil de foi accrochez mon destin. Au fond de sa galaxie j'irai me reposer inhaler la saveur éthérée, la tienne émanant de l'immatériel et de l'intemporel.

Ô Anges des Lueurs andalouses, gardez bien la citadelle, son âme est fragile, en osmose avec des transes qui nous rapprochent, nous font sortir de nos corps, loin de toute bassesse matérielle.

Quand le moment s'approchera du temps zéro, ramasse ton couffin en Doum ancestral, essuie tes larmes et erre dans le désert de ton désespoir, plus rien ne sera, que des menhirs alignés selon ta géométrie extra-spatiale, ou on pourra ensemble cueillir les vestiges des soleils survivants au grand drame.

* Publié sur l'ancien site ahfir.eu :


art. n° 803











CONTACT
Contactez NATURE & POÉSIE
Ahfir - Oujda
abdellah@ahfir.eu
© 2019 - alouaradi.ahfir.eu